En ce contexte bien particulier il n'est pas toujours évident de penser à soi et notamment à sa santé sexuelle. 

Les COREVIH* Arc-Alpin, Auvergne Loire et Lyon et la Vallée du Rhône vous invitent à faire le point sur votre santé.
Le VIH, les I.S.T et les hépatites, ne sont pas confinés alors si c'était le moment de prendre le temps de faire un check-up ?

Retrouvez ci-dessous tous les lieux de prises en charge pour faire un bilan complet même pendant le confinement. 

 
*Comité de coordination régionale de lutte contre le VIH et les Infections sexuellement transmissibles
Sans titre-12.png
Sketch flèche vers le bas
ECOUTEZ NOTRE SPOT RADIO
00:00 / 00:19
 

Où me faire dépister ?

pour le VIH/SIDA, IST, Hépatites

Sans titre-12.png
vih ist.png
 

Outils de Prévention

La lutte contre l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) qui reposait depuis toujours sur les méthodes comportementales associe maintenant plusieurs autres outils de prévention, essentiellement biomédicaux à destination de populations différentes qui proposés conjointement contribuent à ralentir voire même permettraient d’interrompre l’épidémie VIH.

1 • Le pilier comportemental, à destination de TOUS, associant l’éducation, l’information et le préservatif

 

L’éducation et l’information sur la santé sexuelle devraient être apportées par tout soignant, en ville comme à l’hôpital.  Les centres de dépistages (CeGIDD) sont en tout cas les lieux où tout ceci peut être proposé et où les risques sexuels sont pris en charge de façon anonyme et gratuite.

 

Le préservatif  est depuis un an remboursé sur prescription médicale (marque EDEN), également disponible dans les CeGIDD et dans les associations.  Il reste l’outil essentiel contre la transmission du VIH et des autres ISTs. Il est efficace à 70-80%.

2 • Le deuxième pilier est biomédical

 

Le traitement ou prophylaxie post-exposition (TPE)

A destination des personnes séronégatives, Il s’agit de l’initiation d’une trithérapie anti retrovirale dans les 4h au mieux ou dans les 48h après le risque sexuel (incident de préservatif…) ou sanguin, dans le but d’empêcher le développement de l’infection. Ce traitement est disponible dans tous les services d’urgence, les services de maladies infectieuses et les CeGIDD et est pris en charge à 100% depuis plus de 20 ans.

Il ne semble pas assez connu.

 

Le traitement traitement comme prévention : TAsP (Treatment As Prevention)

Destiné à toutes les personnes séropositives sans exception depuis 2014, le traitement antirétroviral permet non seulement de conserver ou retrouver un bon état immunitaire mais aussi de ne pas transmettre le VIH, lorsque la charge virale VIH est indétectable. C’est le i=i (Undectectable = Untransmittable). Cette réalité de la non-transmission a des conséquences très positives sur la qualité de vie des personnes vivant avec le VIH.  ​

La Prophylaxie Pré Exposition ou PrEP :

Déployée en France depuis 2016 à destination des personnes séronégatives qui prennent beaucoup de risques sexuels, dans le but d’éviter la contamination par le VIH (mais non des autres IST !!!), il s’agit d’un traitement antiretroviral « allégé » (aujourd’hui, en France, une bithérapie à base de ténofovir disoproxil fumarate et d’Emtricitabine ou TRUVADA) disponible dans les CeGIDD et les services de maladies infectieuses. Il est totalement remboursé par la CPAM. Il existe deux modalités de prises, soit en continue (efficacité obtenue à partir du septième jour de prise), soit à la demande (selon un protocole bien précis).

La PrEP a montré une efficacité de 86% chez les hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes (études PROUD et IPERGAY)

Cette stratégie est en amélioration continue. Plusieurs études sont en cours en vue de simplification (prises hebdomadaire, injection mensuelle, implant …).

La prochaine étape qui devrait faire encore évoluer la prévention du VIH est l’accès de tout un chacun à tous ces moyens décrits auprès de son médecin généraliste. Un décret en ce sens devrait voir le jour prochainement.

 
 

Contact

Arc Alpin
Auvergne Loire

COREVIH Auvergne Loire
58 RUE MONTALEMBERT

63003 Clermont-Ferrand

Lyon et la Vallée du Rhône
SIDA Info
Service

COREVIH LYON VALLÉE DU RHÔNE

communication@corevih-lvdr.com

04 72 40 70 62

Video

Tous droits réservés - Site réalisé par les COREVIH de la région Auvergne Rhône Alpes